mercredi 3 juin 2020

Partition

Toute personne raisonnablement douée avait compris qu'ils importaient sur nos territoires les énergumènes du tiers-monde afin de déclencher une guerre civile et préparer, après chaos, la régence. Guerre déclarée. Que nos jeunes relaient à partir de mots d'ordre fabriqués en laboratoire. Je me félicité d'avoir à mourir bientôt. Eux le paieront par le cyberemprisonnment. Mais enfin, ils aiment la liberté d'usine, en jouissent, la flattent. Bref, avec les anti-démocrates, je suis hélas forcé d'admettre ce jour, face aux mouvement orchestrés des rues américaines, demain européennes, que la démocratie est un échec.

Aucun commentaire: