jeudi 17 janvier 2019

Cala


Arrivé au bord de la mer de Malaga après dix heures de route. Sur les terrasses de la plaza Mayor, les habitués aux places habituelles, mais chaussés, couverts d’une écharpe et d’un manteau ; il fait seize degrés. Tout le village parle de l’enfant de deux ans tombé dans un puits de cent-dix mètres et que des spéléologues tentent de secourir depuis mardi. Cela se passe à trois kilomètres.

Chaos


Dernier jour dans la maison d’Agrabuey. Je charge la voiture, puis vais tirer mon tomahawk au bord de la rivière. Gros progrès depuis que j’ai appris les techniques développées par le maître McCoy. Quatorze accroches (dont cinq dans le mille) sur vingt lancers. En soirée, vin, bière et un vaudeville trouvé dans les archives de l’INA. Nous aurons eu un mois de plein soleil. Hier encore, je gravissais la montagne jusqu’à l’alpage dit Auge des vaches. Avant de me fourvoyer sur le sentier à demi-éboulé qui ramène à l’ermitage du Saint-Graal. Toujours la même histoire : je lance le vélo, dévale, la pente raidit, les cailloux se multiplient, et les racines, les trous, le branchage tombé. Chaque fois je pense : ça doit passer. Quand cela devient trop dangereux (je m’assomme, nul ne me récupérera), je porte le vélo. Et bien sûr, remonte et tente encore et encore de rouler dans ce chaos.

Pincettes

Réveillé au milieu de la nuit, l’esprit clair, imaginant des dialogues entre des pincettes à linge, la manière de les filmer, de les mettre en scène. Si bien qu’au bout d’une heure je riais tout seul, doutant si je n’allais pas me relever pour noter car il arrive que ces idées venues soudain et sans effort se fondent avec le sommeil et se perdent. Pas cette fois : retrouvé pour l’essentiel mes personnages, leurs mouvements, caractère et propos. Travail à commencer bientôt ; mais d’abord je veux être rassuré sur la publication de l’essai sur le posthumanisme, ce qui est loin d’être le cas puisqu’on me dit à Paris que le sujet est passionnant mais devrait épouser une forme plus aboutie pour tenir le lecteur en haleine (à quoi je réponds que la forme du raisonnement est le raisonnement lui-même).