samedi 24 février 2018

Physicalisme

Le "physicalisme" des Anglo-saxons c'est, sous prétexte de progrès, la destruction de ce qu'il y a d'humain dans l'homme, c 'est à dire le désordre créatif, ce dynamisme fondamental de la nature, bref la clef de la vie. Mais quelqu'un qui est partie de la nature peut-il vraiment, par la raison et ses inventions technologiques, maîtriser le tout de la nature; n'est-elle pas nécessairement débordante?

Rebut

Trouvé au milieu des déchets de poissons, devant le bistrot du coin, dix chaises usées jusqu'à la corde que le patron venait d'évacuer. Sur le lot, j'en ai prélevées quatre que j'ai chiffonnées et lustrées au produit à vitres. Un plaisir de l'ordre de la reconquête du territoire. A l'opposé de cette prolétarisation de l'esprit qu'impose le modulaire en congloméré qu'il faut réaliser sur mode d'emploi. Fourbissant ce matériel sur lequel, pendant des années, des générations de buveurs ont craché et pété, je me disais qu'il me restait tout de même quelque chose de l'enthousiasme éprouvé il y a vingt ans à Genève quand, d'un squat à un autre, je déménageais nos meubles en tram.

Meilleur

"Oui, me dit ce camarade de sport à qui j'annonce mon départ pour le Nord, il n'y a pas au monde de meilleur endroit pour vivre que Malaga". Sans ciller, il ajoute : "Quoique je ne se sois jamais aller voir ailleurs..."

Âmes

Gala et moi sommes, sans plus de doute, des âmes télépathiques, au sens où Artaud, génie des intuitions poétiques, évoquait ce contact transcendant. D'ailleurs, cela est entre nous bien accepté. Ainsi, tout-à-l'heure, je lui disais que découvrant son mail de fin de journée dans lequel elle disait avoir lu Heidegger sur la question de la technique, j'avais le jour même (nous sommes à deux mille kilomètres et sans rapports), passé des heures à étudier le notion de "sculpture du cerveau" et l'effet des pratiques numériques sur l'esprit, mais surtout, dans le cours de notre conversation par internet, je l'entend définir, mot pour mot, le problème tel que je l'ai fait à part moi, plus tôt, en solitaire.

Dents

Dans la rue voisine, le cabinet du dentiste, lequel annonce aussi des services d'odontologie et de chirurgie, est au nom de Drs. Navajas, les "docteurs Couteaux".

Animaux secondaires

L'éthologie, à son degré de développement actuel, est de la plus grande aide pour penser les dilemmes moraux des sociétés humaines, ce qu'avaient pressenti des conteurs tels que Mandeville, Swift, La Fontaine ou Voltaire.

Laisser-faire

L'Etat laisse faire. Il a les moyens d'arrêter ce qui nuit à son pouvoir. Et celui de permettre ce qui, en nuisant à des intérêts autres que les siens, lui profite. Telle est vraisemblablement la loi d'occurrence du terrorisme.

Chaises-longues

Dans l'après-midi, j'ai déboulonné les chaises longues de la terrasse supérieure achetées il y a un an comme Gala, admirant la mer ouverte, s'exclamait: je ne peux imaginer lire autre part qu'ici et couchée, mais, Alexandre, comment va-t-on faire sans chaise longue? De mémoire, je dirais qu'elle ne s'est pas étendue une seule fois dans ses chaises; quant à moi, la position couchée me fatigue. Comme me fatigue de monter et démonter sans cesse des meubles.

Temps

La semaine de notre rencontre, Gala m'avait dit, "je n'en ai que pour six ou sept ans". Ce soir, alors que nous vivons depuis bientôt dix-sept ans ce grand amour marqué de désastres, elle vient de me répéter la même chose dans les mêmes termes.

Femmes

"Viens dans l'eau!", me disait-elle. Sauf qu'elle se baignait en mer d'Oman et que si je me trouvais bien sur la grève, c'était celle d'Ouchy, près de Lausanne, à des milliers de kilomètres. Sans hésiter, je prenais l'avion et débarqué je marchais sur l'eau, tout habillé et sans lâcher ma valise, pour la rejoindre, amorçant au dernier moment, comme j'allais atteindre le point où elle barbotait, un petit virage de crainte de me noyer. Revenu sur la terre ferme, je songeais, "Quoi! Elle n'est pas l'air plus enchantée de me retrouver! Pas même surprise! Enfin quoi? Elle appelle, j'arrive et... ". Placide, je lui adressais une signe qui voulait dire: je vais prendre ma chambre. De ce pas, je me dirigeais vers l'hôtel, un bâtiment vertical et dur auquel on accédait pas un vaste hall. La réception était éloignée, le panneau qui la signalait tout petit. Aussitôt installé, j'étais de retour sur la grève. Assis sur les marches monumentales de l'hôtel, je fixais la baigneuse. Elle me snobait parce que, tout en ayant couché avec elle, je n'en avais rien dit à ma femme dont elle était l'amie. C'était sa façon de me le reprocher. Cependant, qui était cette autre femme à mon côté qui, assise sur les marches, regardait avec moi la mer? Je ne m'en souvenais pas. Pourtant, je savais bien que c'est moi qui lui avait donné rendez-vous ici, à Oman, ce soir. Elle évoquait notre soirée du vendredi et je n'en avais aucun souvenir. Il me fallait maintenant agir comme si je savais, me remémorer nos moments intimes (au total deux jours), sans avoir la moindre idée de l'état amoureux dans lequel nous étions censés nous trouver en cet instant.

Solution

Le poste à responsabilités est celui que l'on vous propose quand au lieu de dire "il y a un problème", vous dites, "j'ai la solution". La preuve de capacité consiste alors à mettre en œuvre quelque chose (n'importe quoi) satisfaisant peu ou prou à ce que chacun entend par "solution". Exemple, solliciter un groupe composé de personnes qui chacune individuellement croit détenir une partie de la solution.

vendredi 23 février 2018

Frustration

Ce que les sujets les plus éclairés et parfois les plus outrés annoncent quant à l'avenir de la société,  advient. Si le gros des patients, représenté par les docteurs en palabres, au premier rang les politiques, peut sans peine contester ces annonces même après qu'elles aient été vérifiées, c'est que la plasticité de ce qui advient n'est jamais adéquate à l'annonce. Pour le fond, les sujets éclairés savent que leurs prédécesseurs ont vu juste.

Coïncidence

Dans le petit supermarché qui jouxte la place, à l'heure de la sieste, pour acheter les requis de la diète minimum, du café, du beurre et des pâtes, j'entends prononcer au même moment, près des caisses, par une mère et son enfant, par une placeuse qui échange avec le gérant enfin, à mon côté, par deux adolescents, le mot "chocolate". Sensation étrange et immédiate. Je me fige.

Postorganisation

La difficulté est qu'on ne peut plus choisir son bonheur.

Zombies

L'idée n'est pas uniquement que ceux qui ont, la mort de Dieu acceptée, ordonné une fête sans fin puissent en profiter individuellement, mais qu'elle ait lieu jusqu'à l'infini au profit de ce cercle restreint auquel, le temps de la vie, ils appartiennent. Ainsi se trouve reconduit cette légitimité d'usurpation qui a fait, entre empire et schéma d'exploitation, le caractère particulier de l'Occident à l'acmé du pouvoir monarchique. Aujourd'hui, la consommation exclusive de ces unités de jouissance par les quelques-uns pour qui la recherche de la fête transcende toute valeur passe par un discours hypnotique dont le maître-mot, fort de sa légitimité morale est, "démocratie".

Fourmis

"Repensons aux fourmis: où est la bête? Est-ce la fourmi ou la fourmilière? En fait, aucune des deux réponses n'est correcte. Chez les fourmis - comme chez les siphonophores (des petites créatures marines) -, un fonctionnement organique peut s'articuler de différentes façons. Ainsi, à un moment donné, l'unité organique sera donnée par une fourmi en particulier, dans une situation déterminée où c'est elle qui doit résoudre le problème; dans d'autres processus, en revanche, ce sera la fourmilière qu'il faudra considérer comme l'unité organique, et dans d'autres cas encore, l'ensemble fourmi-fourmilière et son milieu." Miguel Benasayag, Cerveau augmenté, homme diminué.

Se nourrir

En visite pour quelques jours, M. parle de nourriture. Peut-être n'y en a-t-il plus assez. Ce serait non seulement la fin de l'abondance en Occident, mais encore le début d'une diminution irréversible de la qualité. Les conséquences culturelles, remarque-t-il, seront considérables. Prends le voyage, que feront les touristes? Ils boivent, ils mangent: c'est l'activité principale. Sans cela? Pour moi, je pense à la convivialité. A la création des valeurs autour de la rencontre, c'est-à-dire de la table. A M. je raconte que les Américains de Detroit imaginent manger quand ils ne font que se nourrir, expédiant cette corvée en solitaire pour renouer au plus vite avec leur activité, y compris quand elle est inexistante. D'ailleurs, ils n'ont pas de cuisine. Le régime industriel de production et de distribution de la nourriture implique de s'alimenter hors du foyer aussi bien pour des raisons de commodité que de  coût: payer ce service est en effet moins onéreux que de se procurer des mets en supermarché pour les préparer à domicile. Tel est le cercle vicieux. Mais il n'est pas besoin d'aller aussi loin: prenons le phénomène du sirotage en continu de boisons chaudes ou froides en gobelets par le citadin en mouvement tel qu'il se répand dans nos villes. Lié dans sa genèse à l'appréhension par le colon américain d'un espace surhumain, celui du territoire des Etats-Unis, il est extra-européen et malsain. Simple mode mercantile poussée par les multinationales, ils constitue une attaque puissante contre le modèle sociale de la table partagée. Tout aussi grave, disais-je encore à M., les phénomènes de répartition des produits de qualité selon le pouvoir d'achat des populations et des classes sociales. Depuis trente ans que je voyage en Asie du sud-est, je remarquais ainsi pour la première fois en 2015 que la qualité du riz se détériorait; quant à la coriandre, cette herbe qui agrémente pour des raisons sanitaires (elle détruit les parasites) la plupart des plats de rue, elle avait disparue des étals: après discussion avec les indigènes, on m'expliqua que la qualité partait à l'exportation et que pour le tout-venant, le grain de riz cassé remplaçait désormais le grain entier. Quant à la coriandre, elle était acheté par la diaspora.  Il y aurait d'ailleurs long à conter sur l'appauvrissement du modèle gastronomique des Andalous, dont la diète est aujourd'hui composée en grande partie de poisson et de crustacé élevés en bassin médicalisé dans le tiers-monde.


dimanche 18 février 2018

Difficile

En réalité, il est difficile de n'être pas entendu.

Monsieur

Monsieur Bonhomme vêtit son costume gris, versa de l'eau dans un verre, puis ayant consulté sa montre, se posta dans le couloir. Les acheteurs, un couple de Salimandes, se présenta à l'heure. Il les introduisit dans le salon où ceux-ci purent comparer le canapé à la photographie telle que Monsieur Bonhomme l'avait prise une semaine plus tôt, le jour où il avait punaisé sa petite annonce à l'épicerie. Monsieur Bonhomme était dans la cuisine, occupé à servir de l'eau à ses visiteurs tout en expliquant qu'il ne faisait jamais d'excès, quand le jeune homme éloignant le canapé de la paroi afin de procéder à son démontage découvrit les innombrables préservatifs qui jonchaient le sol.

Zoo

Ce n'est pas d'un pas qu'il faut reculer ni même de dix. Tant que la société est en vue, on aura aucune chance de se sauver et donc, le moment venu, de participer à réorientation humaine. Le recul doit se compter en centaines de kilomètres. Les zones intérieures déshéritées ou, pour les pays-mouchoir tel que la Suisse, les zones hautes sont les seuls refuges sains pour qui veut soustraire son habitus au schéma d'organisation délétère qui a transformé à dessein nos démocraties en zoos. Il y deux ans que je m'occupe de prendre ce recul et je constate: jamais je n'aurais pu, baigné comme je l'étais dans le groupe, et cela en dépit de mon obsession critique, distinguer la façon dont le partage des gestes et des opinions dans les villes, particulièrement chez les gens aisés, réalise naïvement un ensemble fonctionnel décidé sur scénario. Non pas qu'il y manque de la spontanéité ni qu'une mainmise omnipotente ne formate les destins individuels, mais bien parce que le monde compris comme horizon humain de la personne auquel cette spontanéité et ce destin sont articulés répond à des impératifs (je suis de ceux qui usent du mot "peuple" dans le sens positif que donnaient les Grecs à la communauté des citoyens) antipopulaires et bientôt, si le programme continue, antihumains. Le recul effectif, le rapport quotidien à l'eau, au sable, à la forêt, au vide et au silence, bref, à tout ce qui n'est pas encore artificialisé, mais encore à des personnes ignorantes des règles du nihilisme marchand plutôt qu'à la masse qui circule dans les villes-machines est un bon début d'évolution. A ce prix, l'intellectuel peut aujourd'hui espérer agir dans la limite de ses moyens de discours contre l'enfermement de la raison dans cette idéologie de zoo baptisée d"ouverture".