vendredi 22 décembre 2017

Sous-marin

A ces choses là, mécanisées, alchimiques, retorses, je comprends que dale, le cerveau étant ce qu'il est, taré et marqué d'impasses, mais je garantis que les frères Jésus on dit: "c'est réparé, elle ne couinera plus!" Or, c'est pire! Mas chaudière des années 1970 a l'estomac plein d'oxygène, elle rumine, elle ahane, elle éructe, tout ça dans l'eau - après tout son travail c'est la gestion de l'eau - bref, j'ai l'impression de vivre et surtout de dormir, car c'est la nuit qu'à la faveur du silence ses manifestations de souffrance sont les plus fortes, dans un sous-marin.

Aucun commentaire: