samedi 11 novembre 2017

Watzlawick

A sa femme il écrit: "jamais je n'avouerai que je ne peux vivre sans toi."

Aucun commentaire: