jeudi 20 novembre 2014

Etat

Ceux qui défendent aveuglément l'Etat, ont la foi du charbonnier: ils croient que l'Etat les défendra.

Paramètres

Espace, nombre, temps, conditions de la liberté. Un nombre suffisant d'individus sur un grand espace pendant un temps assez long pour permettre l'essor des relations, voici la liberté. Situation actuelle: un nombre trop grand d'individus dans un espace insuffisant sur une période de temps accélérée qui bloque tout essor des relations.

Masque

L'homme politique est à l'homme de pouvoir ce que le masque est à la personne.

mercredi 19 novembre 2014

Espace

J'admets tirer orgueil de l'idée que je peux inquiéter autrui par la simple annonce d'un acte de pensée. Je dis par exemple, expérience faite ce jour: "je vais écrire cela." Les récriminations, les mises en garde dont je fais l'objet établissent, à défaut d'autre chose, que j'ai à ma disposition un espace où jouer librement des coudes alors que de façon générale l'espace est adapté aux mouvements d'individus qui sont pieds et poings liés (l'espace étant donc devenu relativement inaccessible).

Vivre

Vivre, est-ce cela? Une question que je me pose quelque fois chaque jour et plusieurs fois chaque nuit. J'y réponds en posant la question encore et encore. L'exercice est immanquablement suivi d'un malaise. Celui-ci me laisse entendre que je suis un lâche. Vivre comme je vis, c'est dormir. 

Etre lu

Ne pas être lu est certes ennuyeux (encore faudrait-il dire en quoi; que signifierait en effet un sportif qui exigerait d'être vu pour trouver un intérêt dans la pratique de son sport?), mais aucunement rédhibitoire. Ce n'est qu'une anticipation de cette réalité: nous ne seront pas lus. De sorte que celui qui s'insurge contre l'indifférence que lui témoignent les lecteurs justifie son acte d'écriture par la réception. Une folie. Ceci revient à dire que si l'on pense, c'est pour être reconnu porteur de vérité.

Energie

L'électricité est une force canalisée. La force libre est du domaine de la nature. Les hommes l'appellent Dieu. L'homme auquel on soustrait sa force est exclut de la vie, il survit dans la durée animale. Ses énergies sont capturées par un système de combustion et brûlées en vue d'atteindre un but supra additif où, en tant qu'individu, il ne compte pas: sur le versant théorique, ceci a pour nom idéologie; sur le versant pratique, ceci a pour nom totalité. Ce régime d'emploi des énergies de l'individu est historiquement cyclique.

Fenêtres

Combien de fenêtres faut-il ouvrir pour voir le jour? Combien faut-il en fermer pour faire la nuit?

Compliments

Quand on vous dit "c'est bien!", alors seulement vous le croyez. Aussi faut-il se méfier des compliments: ils transforment parfois le médiocre en bien.

Extra-terrestres

Si nous bâtissons une planète artificielle, il nous faudra recréer le champ de gravité sous peine de voir nos corps changer de forme d'où le peu de fondement de la représentation anthropomorphique des éventuels extra-terrestres.

Femme

Ma femme ne dit jamais ni "oui" ni "non".