jeudi 6 mars 2014

Motors

Excellente émission pour La Première enregistrée par Madeleine Caboche dans les studios de La Sallaz. Comme la fois précédente, je m'y rends à pied, mais cette fois sans skate, sachant que je redescendrai à la gare avec Volin. Promenade qui implique, lorsqu'on passe par la Synagogue et le chemin de Bellevue, d'adopter un pas modéré sauf à atteindre le bâtiment de la RTS trempé de sueur. Difficile exercice. A la réception, tandis que j'attends d'être guidé dans les étages du bâtiment, entre un homme courtaud, vêtu en clochard, coiffé d'un bonnet qui lui mange les oreilles. La secrétaire lui tend le registre. Il lit les rubriques à haute voix.
- Nom? Il faut que j'écrive mon nom, c'est ça?
Son accompagnatrice hoche la tête.
- Société? Qu'est-ce que je mets?
Je me détourne et fixe la porte.
Une heure et demi plus tard, aidé de deux passants et de Volin, j'essaie d'acheter un ticket de métro pour la gare au distributeur automatique de La sallaz, lorsque l'homme courtaud surgit à mon côté. Je le regarde à la dérobée, cherchant dans mes souvenirs, plus précisément du côté du théâtre, puis je me laisse distraire. Lorsque j'ai enfin un ticket en main, il a disparu.
- Qui est-ce? Tu le connais? fais-je à Volin.
- .Un acteur je crois... Denis Lavant.
Je dévale alors l'escalier dans l'espoir de lui dire mon admiration pour son rôle dans Holy Motors de Leos Carax, mais le métro l'a déjà emporté.

Rêve

Les garçons de l'école secondaire anglaise, tous habillés du même uniforme à cravate jaune, nous frappent. Je parviens à me dégager et trouve refuge dans le marché au poisson. Là un Espagnol d'origine française vante la qualité de ses tranches de thon. Vastes comme des tapis, elles sont exposées à même le sol. Je lui demande des nouvelle de la ville où je ne suis plus revenu depuis l'été dernier, mais avant qu'il ne puisse répondre, j'aperçois qui sortent par dizaines des maisons des musulmanes voilées. Je cours sur la hauteur. A peine ai-je le temps de prendre conscience que je me tiens sur un monceau de détritus, je vois la vague. Haute de cinquante mètres, elle déferle et nous emporte. Lorsque je me relève d'entre les morts, j'aperçois une bête qui remue contre mon pied.
- Les animaux se réveillent! Coupez leur la tête!
Et d'un geste circulaire, je décapite le serpent qui danse dans mon dos. D'autres rescapés, sans armes mordent des chenilles à pleines dents.

Portrait

La journaliste ne s'intéresse pas au livre, elle veut faire un portrait. En quoi le portrait d'un auteur présente-il un intérêt?

Vente

Au bureau de Genève, rencontre avec le couple qui s'est porté acquéreur de Lhôpital. Contrairement à mon premier sentiment, ils ont remarqué lors de leurs trois visites les matériaux, les choix, le soin du détail, s'en félicitent et se réjouissent de la beauté du lieu. Monsieur a lu Ogrorog. Tandis que je photocopie l'acte authentique de propriété, ils consulte la pile de documents contenant l'historique récent de la maison. Comme il se doit, je l'ai posée en vrac, n'ayant rien à cacher. Tout au plus le couple pourrait-il juger que j'exagère lorsque j'annonce la somme que cette transaction va me faire perdre. De manière générale, la société française a créé des conditions si délétères que chaque parole devient suspecte. La situation en devait pas être différente dans les grands ensembles totalitaires.

Rythme

Rues mornes. Ciel d'un gris poudreux. De l'Université Miséricorde à la colline du Schönberg, tout ce que j'ai sous les yeux est sur le même plan. De plus, les Fribourgeois semblent avoir déserté la ville. Autour de l'immeuble les écoles sont fermées. Lorsqu'une voiture paraît, elle peine, s'arrête devant les gendarmes couchés, repart enfin. Gala dort au salon, je me tiens dans le bureau. Le soir elle occupe la chambre, tandis que je lis au salon, puis nous changeons de position: elle va dormir au salon, j'occupe la chambre. En passant, elle donne des nouvelles de son rhume. Quand je me couche, je tombe comme une pierre et à trois heures du matin, j'allume, je reprends mes lectures.

dimanche 2 mars 2014

Bravoure

Georges Steiner enfant dans la Vienne des années 1930 lisant l'Illiade en allemand, dans une traduction que son père a choisie a dessein expurgée afin de le ramener, une fois sa curiosité excitée, vers le texte grec où il lui faudra, par la lecture mot à mot du texte original, découvrir les moments clefs de la bravoure d'Achille.

Triche

Aujourd'hui un premier résultat tangible aux tribulations de cette agent immobilier de l'Ain, une femme portant coupe au carré que je n'ai vue qu'en photographie sur internet et qui s'occupe depuis deux ans de proposer à la vente le presbytère de Lhôpital. Le téléphone sonne, un acheteur qui a visité trois fois en sa compagnie s'annonce. Mais aussitôt surgit un problème. Il me demande, rien de plus naturel, quand nous pourrons nous rencontrer sur les lieux afin que je lui donne quelques explications. Et ma réponse, "je ne peux venir ", suivie d'une explication nécessaire mais que je ne sais trop comment tourner, me résolvant à dire avec sincérité les faits, le désordre judiciaire et sa faculté de transformer n'importe quelle faute bénine en un imbroglio potentiellement dommageable pour le prévenu. Mon interlocuteur dont l'accent semble indiquer qu'il est du sud ne paraît pas se formaliser, mais je lui imagine un soupçon qui ne me semble paradoxal qu'à première vue: dès lors que la plupart des Français trichent, s'exprimer avec sincérité plutôt que tricher est encore une façon de tricher.

Liaisons intimes

Ce matin je trouve Aplo dans l'étroit cagibi de notre appartement de Fribourg le nez collé au ballon d'eau chaude.
- Viens, me dit-il, ça sent comme à Gimbrède...
Et en effet, comme je renifle le métal de près, j'aspire une odeur qui évoque les poutres de vieux bois recuit de notre maison de France lorsque le soleil les dardait.

Vision

Elle aimait penser qu'elle irait loin et le menton levé toujours regardait devant elle s'étonnant que les obstacles ne cessassent de se multiplier.

Coriandre

De même qu'il est difficile de boire un café de qualité en Mexique (sauf peut-être dans la plus grande région productrice, l'Etat  de Xalapa, où les prix sont dissuasifs pour le commun), je viens de constater que la coriandre, herbe aromatique d'emploi quotidien en Thaïlande, a largement disparue des recettes. Nous nous hasardons à penser avec Gala, que le fait est imputable au prix payé à l'exportation aux cultivateurs locaux. Pour ce qui est du café au Mexique, il a un nom: Nescafé.

Culture

Pour motifs professionnels, et quand j'use de cette expression j 'entends toujours le consentement à des actes producteurs d'argent (et j'insiste, rein d'autre), j'ai pris part cette semaine à des débats sur la culture: il est choquant de voir, au-delà des caractères et compétences indéniables des participants, que nul ne sait distinguer et j'imagine, n'a plus conscience, de la différence fondamental qu'il y a entre culture et industrie culturelle.

France

Le chaos administratif des Français ne cesse de m'étonner, de même que dans le traitement des affaires graves leur désordre et leur frivolité. Comment ce château de cartes bénéficie-t-il encore d'une visibilité à l'horizon? Quand le compte à rebours atteindra-t-il sont point de réduction? Cet effondrement programmé d'une société au milieu de l'Europe est un sujet d'inquiétude majeure.

Occasion

Quand survint la panne d'électricité qui plongea l'est du Journstein dans le noir, les habitants révisèrent aussitôt leur morale - on sait ce qu'il advint par la suite de ce peuple.